USM Haller Highboards – les meubles multifonctionnels

Les Highboards USM Haller sont en principe un genre de bahuts légèrement plus hauts, c’est-à-dire des meubles mi-hauts, lesquels peuvent ainsi être utilisés comme buffets de cuisine et crédences, voire même comme armoires. Les Highboards USM remplissent cependant encore une autre fonction : présenter fièrement des objets de décoration, pour ne citer que les vases, sculptures et lampes. De plus, les Highboards USM offrent une capacité de rangement extrêmement importante et sont, à ce niveau, l’équivalent même d’une commode ou d’une armoire de bureau. Ils peuvent donc s’utiliser au bureau ou dans une pièce de travail, mais aussi dans une chambre à coucher, un dressing ou bien encore dans une chambre d’enfant. Des portes abattantes surdimensionnées tout comme des tiroirs pratiques font des Highboards USM des meubles multifonctionnels. Autant sur le plan de la fonctionnalité que de la construction, il existe peu de meubles qui sont si bien aboutis et si solides que les Highboards USM Haller en particulier, et les meubles USM en général. Fritz Haller, l’architecte qui a donné son nom aux meubles, a mis au point un système d’aménagement qui, jusqu’à maintenant, n’a rien perdu de son esthétique et de son ingéniosité intemporelles. Le trio formateur de la construction composé de la bille, du tube et du panneau, est à la fois simple et génial. L’élément majeur de ce système est la bille dans laquelle sont vissés tous les tubes en acier chromé qui forment le cadre porteur soutenant la construction. Entre ces tubes se trouvent les éléments de cloisons et de surfaces porteuses et supérieures qui sont en tôle d’acier poudré.

USM Haller Highboards – l’acier dans toute sa splendeur

Les Highboards USM Haller, comme tous les autres meubles de la société USM U. Schärer Söhne AG de Münsingen en Suisse, sont l’exemple-type de la fonctionnalité quasi parfaite et de la qualité de fabrication haut de gamme. Depuis 1988, le système d’aménagement est reconnu comme œuvre d’arts appliqués et bénéficie de ce fait d’une protection du droit de propriété intellectuelle. A l’origine, ce système basé sur le principe point-ligne-surface n’était pas une création artistique mais relevait du domaine de l’architecture. Fritz Haller était un spécialiste de la standardisation de la construction visant à créer des bâtiments à la structure modulable, grâce à un concept d’architecture industrielle modulaire et fonctionnelle. C’est avec un tel système que F. Haller construit en 1960 les nouveaux bâtiments du siège d’USM, en bordure de la ville de Münsingen. Il était donc naturel d’agencer les locaux administratifs avec des meubles répondant au même principe de construction, parmi lesquels les Highboards USM Haller. La fabrication en série du système modulable Haller débute alors en 1969. C’est l’aménagement de la banque de Rothschild à Paris avec des Highboards USM (et d’autres genres de meubles) qui marque le point de départ du succès de ce système. C’est ainsi que s’établit sur le marché un standard pratiquement sans égal, au style épuré et à la construction des plus fonctionnelles. Les Highboards USM Haller, des meubles de grande classe et uniques en leur genre.

Fabricant